Initiative reussie pour Humble Bundle Book : plus d’1 million de dollars

Avec Humble Bundle Books, le public choisit ce que celui-ci veut payer.

L’operation, lancee via des auteurs americains (voir une actualitte), a dure deux semaines et se termine Actuellement. Cory Doctorow, Neil Gaiman et Kelly Link, parmi 6 ecrivains, ont pris part au projet de vente de livres numeriques Afin de amasser des fonds pour les auteurs et les oeuvres de bienfaisance. Et aujourd’hui, c’est 1 million de dollars que la societe vient d’acquerir.

L’offre Humble Bundle Books, qui regroupait des ouvrages comme Pirate Cinema, Pump Six and Other Stories, Zoo City, Invasion: The Secret World Chronicle, Stranger Things Happen, Magic for Beginners, ainsi, Old Man’s War outre Signal to Noise pour un achat superieur a 12,02 dollars, se termine Actuellement. Le but de la telle initiative est d’experimenter une approche « moins complique et plus honnete » pour vendre des biens numeriques. Recemment, Cory Doctorrow signalait a The Guardian comment les DRM et le dirigisme des prix venaient souiller la facon dont nous, lecteurs, interagissons avec les livres.

Mes participants d’Humble Bundle Books devaient repondre a deux exigences : aucun DRM, accepter que les representants payent votre qu’ils veulent. Car, Afin de la agence en scene depuis 2010, si l’utilisateur est respecte, il rendra Notre pareille a la compagnie. C’etait un risque evident, que les auteurs et les editeurs presents au « pack » ont bien voulu prendre. Et cela fut plutot une reussite. Environ 70 000 gens ayant ramene ces six (10) livres en 2 semaines, rapportant 1 million de dollars, Afin de un prix moyen de 13,94 dollars (qui n’a Du Reste cesse d’augmenter, les gens voulant debloquer plus Afin de obtenir l’ensemble des bonus), avec plus de 82 000 livres vendus.

Grace a leurs emplettes, les representants ont egalement eu la possibilite de faire un don a des organismes comme la « Electronic Frontier Fondation », « the Emergy Medical Fund » pour les Ecrivains de SF ainsi que Fantasy aux Etats-Unis, ainsi, « Child’s Play ».

Selon Robert Martinez, d’Humbles Bundle, « les auteurs sont ravis, des editeurs seront choques, les representants sont heureux ». Et la societe reste fiere de montrer qu’il est possible de diffuser des ebooks sans DRM, que les representants savent payer majoritairement un tarifs significatif pour des offres apportees. « Nous esperons i?tre capable de continuer a le prouver a chaque nouvelle promotion », declare Robert Martinez.

Commenter cet article

Plus de produits sur le aussi theme

Notre triste histoire du mechant algorithme et de l’editeur desempare

Au moment oi? les senateurs auditionnent nos capitaines d’industrie francais, pour comprendre les dangers de concentration en medias, la reponse recue reste collegiale : « Meme plus gros, nous restons des nains, face aux GAFAM. » La demonstration de Vincent Bollore en la matiere fut significative. Outre-Manche, un editeur independant abonde, ajoutant une telle remarque : « Le probleme reste, naturellement, qu’Amazon reste tres efficace, convivial et puissant. »

Censure ideologique, economique ? La Chine estompe le Kindle

Apres de multiples contorsions et soumissions aux regles du marche chinois, Amazon a fini via s’implanter. Nul commercant ne renaclerait a l’idee de conquerir environ 1,4 milliard de consommateurs potentiels. Depuis neuf ans que le Kindle reste commercialise dans l’Empire du Milieu, la firme n’a jamais autant passe de fourches caudines. Et de nouvelles, plus violentes, se profilent.

2021, annee enflammee pour le pret d’ebooks et d’audiobooks

Tandis que l’annee 2021 voyait la pandemie perdurer, la lecture a continue de rythme nos vies. Avec une augmentation de 16 % via rapport a l’annee precedente, les bibliothecaires et les educateurs ont permis a toutes les lecteurs de l’univers entier d’emprunter 506 millions de livres electroniques, de livres audio ainsi que magazines numeriques. Ces informations ont ete partagees par OverDrive, plate-forme de lecture virtuel a portee internationale.

En Australie, les auteurs veulent le fruit des prets numeriques

L’essor des livres numeriques reste en particulier signe d’un interet pour la lecture, avec une facilite d’acces decuplee par les bibliotheques. En Australie, diverses auteurs se seront adresses au gouvernement, demandant ma mise a jour du droit de pret : celui-ci permet la remuneration des ecrivains pour nos livres pretes via les bibliotheques. Or Afin de l’instant, ce programme ignore livres numeriques et livres audio…